Hemeroteka
HISTOIRE
Helduen literatura
Erosi : 12,85 €

Datu teknikoak
ISBN: 978-84-9027-285-5
Urtea: 2014
 

DESERTEURS ET INSOUMIS BASQUES DE LA GRANDE GUERRE

JACQUES GARAT
  • Informazio orokorra
  • Biografia
  • Bibliografia

29 juillet 1914 : le Sous-préfet de Mauléon alerte le Préfet sur « des préparatifs d’exode vers la frontière espagnole de nombreux jeunes hommes soucieux d’échapper le cas échéant à la mobilisation ». Depuis 1872, année de naissance du service militaire obligatoire et personnel pour tous, la Subdivision militaire de Bayonne enregistre les taux d’insoumission les plus élevés de France. Malgré cela, la nouvelle provoque l’émotion des autorités. Après la mobilisation, le phénomène se renouvellera au moment de l’appel de chacune des classes suivantes.

Enfin dès les premières permissions, un certain nombre de soldats décident de ne pas rejoindre leur corps à la fi n de leur congé pour passer en Espagne, pays neutre. Tous les efforts de l’administration se concentrent désormais sur la fermeture de la frontière, sans d’ailleurs guère y parvenir…

Face à la grande masse des Basques qui ont été mobilisés, sont allés au feu et ont parfois marqué les mémoires de leurs hauts faits, ces réfractaires se situent assurément à la marge. Pourtant leur nombre fut sans aucun équivalent en France.

Dans ce petit ouvrage, l’auteur s’efforce de retrouver leur trace, de les tirer de l’oubli pour les réintégrer dans une histoire de la Grande Guerre telle qu’elle fut réellement vécue au Pays basque.



JACQUES GARAT

Jacques Garat. Professeur puis chef d’établissement dans l’enseignement secondaire, Jacques Garat étudie l’intégration des Basques à l’ensemble national français, à partir de leurs attitudes devant la conscription. Ce qui est présenté ici au public provient pour l’essentiel de son DEA : Insoumissions et désertions en France pendant la Grande Guerre : le cas des cantons basques, ÉHÉSS, Paris, 1983.





[2014]





  • norgara
  • albisteak
  • agenda
Elkar Fundazioa




Bai Euskarari Ziurtagiria